printer friendly
Mesure de la diversité végétale: identification des plantes indigènes  
Thème principal
Découvrir la Biodiversité

Sujet / Thème
Identifier les espèces végétales et reconnaître la diversité des plantes.

Mots-clés
identification des plantes, taxonomie, plantes indigènes, inventaire biologique, clé dichotomique

Personne à contacter et son affiliation
Melanie Priesnitz et Ruth Newell, Jardins botaniques Harriet Irving
Laurel McIvor, Musée d’histoire naturelle de la Nouvelle-Écosse


image

Liens avec la biodiversité et objectifs de l’activité
En général, on mesure la biodiversité en développant des inventaires biologiques, essentiellement des listes de tous les organismes différents trouvés dans une zone donnée. Ces listes sont habituellement divisées ou classées en différentes catégories taxonomiques. La «taxonomie» est la science consistant à classer et nommer les organismes vivants de manière à montrer les relations naturelles existant entre les espèces. L’objectif de cette activité est de présenter les principes de la taxonomie en tant que moyens de comprendre la diversité des plantes.

Résumé de l’activité
Cette activité consiste à présenter la science de la taxonomie et son application par la mesure de la diversité des espèces. Les élèves apprendront à observer les caractéristiques des plantes et à utiliser une terminologie exacte afin d’utiliser des clés pour identifier et comparer un certain nombre de spécimens de plantes indigènes locales, vivantes, pressées ou photographiées.

Description détaillée de l’activité
cliquez ici

Public visé
10-12e année (possible aussi pour les 4-6e années et 7-9e années)

Objectifs d'apprentissage de l’activité
- Découvrir la science de la taxonomie et sa mise en pratique, en établissant des inventaires biologiques afin de mesurer la diversité des espèces, en particulier la diversité des plantes.
- Apprendre la terminologie appropriée pour l’identification des plantes.
- Faire montre d’une capacité à utiliser les clés d'identification des plantes pour identifier avec succès les plantes locales.

Liens pédagogiques associés à cette activité
- Définir et délimiter des problèmes facilitant la réalisation de recherches (212-2).
- Formuler des définitions opérationnelles de variables importantes (212-7).
- Compiler et organiser des données selon des formats ou des traitements appropriés qui facilitent l’interprétation des données (213-5).
- Décrire et appliquer une nomenclature et des systèmes de classification utilisés en sciences (214-1).
- Repérer les limites d’un système de classification donné, et identifier d’autres méthodes de classification qui tiennent compte des anomalies (214-2).
- Présenter un énoncé qui traite de la question ou du problème étudié, à la lumière du rapport entre les données et la conclusion (214-11).
- Identifier de nouvelles questions ou de nouveaux problèmes découlant de ce qui a été appris (214-17).
- Communiquer des questions, des idées et des intentions, recevoir, interpréter, comprendre et soutenir les idées d’autrui, ainsi qu’y répondre (215-1).
- Travailler en collaboration avec des membres d’une équipe pour élaborer et réaliser un plan et traiter des problèmes au fur et à mesure qu’ils surviennent (215-6).
- Évaluer les procédures utilisées par des individus et des groupes dans la planification, la résolution de problèmes, la prise de décisions et l’accomplissement d’une tâche (215-7).
- Utiliser des organismes provenant d’un écosystème local ou régional pour démontrer une compréhension des principes fondamentaux de la taxonomie (316-5).

Équipement / matériel requis
- Un exemplaire d’un guide approprié d’identification des plantes basé sur un système de clés recourant aux caractéristiques biologiques, comme le Guide des fleurs sauvages (Est du Canada) de Newcomb, Arbres indigènes du Canada ou un guide en ligne sûr.
- Boutures de plantes ou spécimens pressés d’au moins 10 espèces indigènes différentes, ou
- Images de spécimens d’herbiers téléchargées puis imprimées à partir de la base de données en ligne de l’herbier E.C. Smith Herbarium: http://herbarium.acadiau.ca

Nombre de participants recommandé
De 10 à 30

Période(s) de l’année recommandée(s)
De préférence pendant la saison de croissance; mais peut être organisé tout au long de l'année avec des spécimens séchés ou des spécimens d'herbiers.

Type(s) d’environnement/de lieu recommandé(s)
Demander des spécimens de plantes locales à un jardin botanique, à un musée, à une pépinière ou à un herbier (prêts de spécimens ou scans d’images).

Durée
From 50 minutes to 1 hour

Budget
Temps nécessaire pour rassembler des spécimens de plantes, éventuellement pressés, ou coût des copies couleurs de 10 spécimens d’herbiers.

Sur les traces d’un succès (historique de l’utilisation de l'activité)
Cette activité a été proposée pour la première fois comme élément du cours de biologie de secondaire 5 sur l’écologie de la forêt acadienne pour les écoles du Conseil scolaire de la vallée d’Annapolis, à partir du printemps 2007.

Conseils pour l’adaptation de l’activité
- Demander des spécimens de plantes locales à un jardin botanique, à un musée, à une pépinière ou à un herbier (prêts de spécimens ou scans d’images).
- Fonctionne mieux en tant qu'activité de petit groupe ou de partenaires; peut être réalisée individuellement.

Outils d’évaluation
Solliciter régulièrement les commentaires des professeurs, et leur demander comment ils modifieraient l'activité à l'avenir.



  Français disponible sauf en l'absence de traduction par la source ou les contributeurs.
Copyright (c) 2007 Guide canadien de sensibilisation à la conservation de la biodiversité végétale. Tous droits réservés |
Design par Artemedia
Haut de page